ehpad
Publié le 2 Décembre 2015 à 08h00 - 2207 hits

Comment mieux préparer sa retraite

La décision des institutions

Pour cette année, deux groupes qui traitent l’épargne retraite pour les employer du secteur privé conserveraient leurs points sur le complément retraie. On n’enregistre aucune revalorisation, ce qui conduirait à une diminution voire même la perte de pouvoir d’achat pour le groupe d’épargnant. Le premier groupe est celui de Arrco qui a choisit de stabilisé à 1,2513 euros pour les caisses de retraite complémentaire. Quant au deuxième groupe, l’Agirc, il a fixé le montant à 0,4352 euros. Ce qui affectera les pensions dépassant les 15 millions qui vont rester avec les mêmes chiffres déduits. La masse salariale a connu un déclin après l’adoption du régime « baby-boomers ». Cette situation était estimer à se décliner davantage pour les épargnes à long-terme. Nombreux sont alors les Français qui souhaite découvrir d’autres politiques pour encaisser plus de gain et pour se construire plus de capital pour le retraite. La solution qui se présente aux salariés est l’assurance-vie qui procure ces deux aspects en même temps. La plus value régresse au niveau fiscal pour une période considérée. Pour les plus de 8 ans, cette plus-value est même exonérée d’imposition sur les revenues pour un abattement de 4600 euros pour un singleton et de 9200 euros pour les couples. A tous ces chiffres s’ajoutent évidemment les prélèvements sociaux de 15.5%.

La récupération de son capital

Comprendre le principe d’une épargne est une chose, mais maîtriser les conditions pour décaisser son capital en est une autre. Quel qu’il en soit, nombreuses solutions se présentent. Il est possible de retirer son capital en totalité ou bien partiellement. La stratégie la plus intéressante est le retrait en rentes viagères intéresse de plus en plus d’épargnant. L’avantage est que cela constitue une preuve de prudence en laissant l’assureur estimer le montant de rente viagère. Ce chiffre est utile pour chaque mois pour l’optimisation du capital au lieu de le retirer d’un seul coup.

Le contrat PERP

Le premier avantage d’avoir son perp, est la non-soumission à des frais de versement durant la constitution de son capital. A chaque membre du foyer fiscal, il est possible de déduire les sommes pour ceux qui ont des revenus professionnels de 10% et plus. Le fait de disposer d’un 10% de plafond sur la sécurité sociale de l’année précédente peut bénéficier des mêmes conditions. Les rentes viagères seront perçues une fois que le capital est constitué dont aucun frais de service n’y est retiré. La revalorisation s’effectue tous les ans dont la valeur est proportionnelle à celle du taux du complément retraite. Le retrait s’effectue avec 20% de l’épargne totale ou bien la totalité selon le cas.

Le régime Madelin est un concept lancé par les professions libérales qui a comme objectif l’amélioration de la protection sociale des travailleurs libéraux. Il bénéficie en même temps des avantages fiscaux tels que les cotisations versées qui seront fixées en fonction de la limite du plafond annuel. Cependant, ce type de travailleurs ne sont pas l’abri des sinistres tels que l’arrêt de travail, l’invalidité, le décès ainsi que la retraite. La couverture sociale est plus promue par le dispositif Madelin.

Laissez votre commentaire à propos de cet article